L’histoire du restaurant Le Comptoir Gali à Pornic

17 juillet 2020

0 Partages
La salle du Comptoir Gali, restaurant à Pornic
​C’est en février 2016, que Marine et Sylvain Liberge ouvrent les portes du restaurant, Le Comptoir Gali sur le quai Leray du vieux port de Pornic. L’emplacement sur le quai est idéal pour proposer une cuisine française raffinée où tout est fait maison avec des produits frais et de saison.

Leur concept : travailler des produits frais, locaux et de saison, entre terre et mer accompagnés de bons vins du Pays de Retz et d’ailleurs.

De la rencontre à la concrétisation du projet

Marine Liberge est originaire de la région lyonnaise et Sylvain de la Bourgogne. Ils se rencontrent en 2009 lors d’une saison à Megève : elle travaille côté cuisine et lui, côté salle. C’était presque une évidence qu’un jour, ils ouvriraient un restaurant ensemble.

C’est après avoir travaillé une dizaine d’année en France et en Australie, qu’ils se retrouvent à Nantes comme salariés tout d’abord. Ils apprennent la vente d’un commerce en dépôt de bilan sur le quai Leray à Pornic. Ils ne vont pas passer à côté de l’occasion.

Cet endroit leur ressemble, c’est là qu’ils vont poser leurs valises pour créer leur restaurant.

La cuisine du Chef

La cuisine du Comptoir Gali est concoctée par notre Chef Marine Liberge. Un BTS hôtellerie-restauration en poche, des années d’expérience dans les brigades des plus grands Chefs français tels qu’Anne-Sophie Pic ou Christian Têtedoie et son talent permettent à Marine de vous faire découvrir une cuisine raffinée, fait maison, à base de produits frais.

Chaque jour notre Chef vous propose au gré de son inspiration un menu différent composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert du jour.

En décembre 2017, elle reçoit sa première récompense, le titre de Maître Restaurateur et adhère au Collège culinaire de France, créée par Alain Ducasse.

Les autres atouts de votre restaurant à Pornic

​Sylvain Liberge met sa passion du vin à votre service en vous proposant une sélection de vins pour accompagner chacun de vos plats. Le vignoble nantais est mis à l’honneur mais non sans oublier le reste de la production viticole française.

Le café est aussi un moment de dégustation en fin de repas. Consultez la carte et découvrez la richesse aromatique des cafés grands crus d’Arabica présentant des notes tantôt fruitées et exotiques, tantôt sauvages et parfumées.

Pour terminer votre repas, le Comptoir Gali vous propose de déguster un rhum arrangé fait maison. Mariant la puissance de l’eau-de-vie aux arômes suaves des fruits qui composent les rhums arrangés, vous savourez ce digestif dans une ambiance feutrée.

« Bien manger et bien boire ! » – Marine et Sylvain

0 Partages
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *